Voyage culturel au Japon : 3 temples bouddhistes à ne pas manquer

Un temple bouddhiste à découvrir au Japon

Comme dans la majorité des pays d’Asie, le Japon possède un riche patrimoine culturel et religieux. Le pays abrite des temples bouddhiques, des sanctuaires shinto et des monastères illustrant l’intérêt que les Japonais portent à la religion. Comme il vous sera difficile de visiter tous les sites religieux du pays en un seul séjour, cet article vous invite à découvrir 3 temples bouddhistes dignes d’intérêt à inclure dans votre programme de visite lors de votre voyage au Japon.

Visiter Senso-Ji, le plus ancien temple de Tokyo, lors d’un séjour au Japon

Senso-Ji qui est le plus ancien temple bouddhiste de Tokyo compte parmi les temples à visiter absolument au cours de votre voyage au Japon. Localisé dans le quartier d’Asakusa, il s’agit d’un somptueux temple bouddhiste dédié à la déesse bodhisattva Kannon. Il est installé dans l’un des endroits considérés comme les plus traditionnels de la capitale japonaise. Le Senso-Ji arbore une architecture majestueuse qui aspire un sentiment de paix.

Si le site est particulièrement somptueux en journée, il se révèle encore plus remarquable en fin de journée grâce à ses éclairages époustouflants. À l’intérieur de ce temple qui a su conserver toute sa splendeur, vous pourrez voir de beaux ornements et d’incroyables statues de bouddha. Le temple Senso-Ji peut se visiter aussi bien durant la journée qu’à la tombée de la nuit.

Explorer le majestueux temple Rokuon-ji à Kyōto

Rokuon-ji qui se traduit par « Temple impérial du jardin des cerfs » est un somptueux temple bouddhiste qui vaut le détour lors de votre séjour au Japon. Situé à Kyōto, il attire les visiteurs pour son majestueux Kinkaku-ji ou « pavillon d’or » en français. En fait, le Kinkaku est un édifice recouvert d’or bâti dans le jardin du temple. Vous serez impressionné de visiter ce bâtiment entièrement recouvert d’or massif, à l’exception du rez-de-chaussée.

Le pavillon d’or du Rokuon-ji est destiné à conserver des reliques de Bouddha. Pour ce qui est de son architecture, il arbore un style à la fois harmonieux et élégant réunissant plusieurs architectures, dont le style Shinden-zukuri de l’époque Heian, celui des temples Zen et celui des maisons de samouraï.

Faire un tour dans le remarquable temple Kanzeon-ji à Dazaifu

Le Kanzeon-ji est un beau temple bouddhique situé dans la ville de Dazaifu dans la préfecture de Fukuoka. Créé vers le VIIe siècle, il fut le temple le plus important de l’île Kyushu, au sud-ouest du Japon. Ce temple à la fois majestueux et imposant possède l’une des plus anciennes cloches du pays. D’ailleurs, cette dernière est classée trésor national du Japon.

Au cours de votre visite du Kanzeon-ji, vous aurez l’opportunité d’admirer un grand nombre de statues de l’époque de Heian et figurant parmi les biens culturels du pays. Au cours de votre exploration, ne manquez pas de faire un tour dans les deux pavillons Kondô et Kôdô. Le Kondô constitue le bâtiment principal du temple et est inscrit à la propriété culturelle de Fukuoka. Le Kôdô, quant à lui, est un édifice dont le principal intérêt est la statue bouddhique qu’il abrite.